Euralis récompensé pour ses podcasts

La Coopération agricole a dévoilé les lauréats du Prix Coop Com, parmi lesquels Euralis. Lancé cette année pour la première fois, ce concours est consacré aux initiatives de communication des coopératives agricoles et agroalimentaires. Le concours Coop Com a été créé à l’initiative de La Coopération Agricole, en partenariat avec CB News (magazine consacré à la communication, à la publicité, au marketing et aux médias NDLR). Son objectif : récompenser l’expertise communication des coopératives agricoles et agro-alimentaires qui sont confrontées à de nombreux défis parmi lesquels recruter de nouveaux talents, promouvoir le modèle coopératif, dynamiser la vie démocratique, renouveler les générations ou encore innover sur les marchés. Ce concours veut aussi favoriser le partage des bonnes pratiques entre les coopératives en réponse à ces déf

Le Pôle agricole d’Euralis met en œuvre sa transformation

Depuis le choix du conseil en 2020, le Pôle Agricole d’Euralis met en œuvre sa transformation et déploie sa stratégie auprès de quelque 9 000 agriculteurs, en répondant le mieux possible à leurs besoins. Il leur propose ainsi des filières performantes, durables et responsables. Objectif : les accompagner dans la transition agricole et les aider à aller vers une agriculture raisonnée qui sécurise leurs revenus.

Euralis participe à la Semaine de la Coopération Agricole

Cette année encore, Euralis participe à la Semaine de La Coopération Agricole qui se déroule du 4 au 12 juin 2022. Organisée par la Coopération Agricole, cette manifestation nationale invite les coopératives agricoles à organiser des évènements pour leurs collaborateurs mais aussi pour le grand public dans l’objectif de mieux faire connaître et valoriser le système coopératif et celles et ceux qui le font vivre. Au programme pour Euralis : des dégustations de produits La Table des Producteurs, au siège du Groupe à Lescar, pour les collaborateurs, et dans les 38 magasins Point Vert dotés de ces rayons alimentaires en circuits courts, pour le grand public. Mais aussi des témoignages d’agriculteurs qui expliquent l’intérêt qu’ils trouvent à adhérer à notre coopérative, des vidéos de salariés consacrées à leur perception du système coopératif, des jeux concours, etc… Tous ces témoignages seront diffusés sur nos réseaux sociaux internes et externes. Euralis participe enfin à la première édition du Prix Coop & Com qui récompense les meilleures actions de communication des coopératives. Verdict le 16 juin.

Qualité Traiteur lance une nouvelle gamme de gratins et mise sur la supériorité produits

6 BON, 6 ENGAGEMENTS POUR MIEUX MANGER Romain Baraban – Directeur Marketing Qualité Traiteur vous en dit plus : « La passion du bon produit c’est savoir s’adapter aux exigences des consommateurs d’aujourd’hui. C’est pourquoi Qualité Traiteur, trois ans après sa création, souhaite faire des 6 engagements que sont – le plaisir – la fraîcheur – la cuisine – la logique – l’approche responsable et la praticité – les piliers de son ADN, pour faire du mieux manger une réalité accessible à tous. » Une démarche responsable, que les consommateurs peuvent retrouver en GMS avec 8 recettes inédites, au rayon Frais Emballés des grandes enseignes nationales (Intermarché – Système U – Carrefour – Leclerc…) : hachis parmentier de bœuf (PMC 4,45€) – parmentier de canard (PMC 4,75€) – brandade de morue (PMC 4,30€) – gratin dauphinois au jambon (PMC 3,95 €) – gratin aux deux saumons (PMC 4,30€) – penne au saumon (4,75€) – tagliatelles à la carbonara (4,15€) – gratin de pommes de terre poireaux chèvre et lardons (PMC 3,95€). A base d’ingrédients de qualité, bien sourcés et de viandes 100% origine France, ces 8 recettes, comme les 90 de l’offre Qualité Traiteur, en apéritifs – salades – entrées froides – gratinés – entrées chaudes – bocaux, ont été testées auprès de consommateurs, avec plus de 3 500 testeurs sollicités chaque année via un institut d’étude indépendant. Une démarche venant garantir la supériorité organoleptique des recettes de la marque, comme le souligne Romain Baraban : « La sélection des produits, qui entrent dans la composition des recettes Qualité Traiteur, est le résultat d’un vrai travail de sourcing. Au-delà des critères habituels de qualité, fiabilité et savoir-faire, nous sélectionnons nos fournisseurs pour la zone géographique où ils opèrent. Ces choix s’inscrivent dans le cadre de notre politique RSE, qui privilégie les origines les plus responsables ».

Euralis au plus près des producteurs de volailles, sur le terrain

Au total, près de 60% des adhérents de l’Organisation de Producteurs (OP) volailles, soit 104 éleveurs adhérents de la coopérative Euralis, se sont déplacés pour rencontrer les administrateurs et les équipes opérationnelles à l’occasion des Assemblées Générales Volailles. Ces évènements se sont déroulés partout sur le territoire coopératif, au plus près des producteurs. Au cœur des échanges, l’actualité du Groupe, et bien entendu, les faits marquants de la filière volailles en 2021-2022 : épizootie d’Influenza Aviaire, dans le Sud-Ouest, en Vendée et en Dordogne, persistance du COVID 19, formations sur la digitalisation en élevage, visites d’élevages, etc… « Nous avons aussi évoqué le sujet des mises en place prévues pour 2022 » précise Sandra Fontaine, Responsable Production Volailles, « de même que les projections pour ce qui est des abattages. Des sujets de première importance pour les éleveurs, alors que nous sortons de la crise Influenza Aviaire sur notre territoire coopératif ». François Lacome, administrateur d’Euralis et Président de l’OP Volailles, conclut : « nous avons conclu nos échanges avec le sujet Bien-Etre Animal, en évoquant notamment la charte Euralis du BEA. Une thématique d’autant plus importante que nous avons été dans l’obligation, ces derniers mois, de claustrer les volailles. Les éleveurs ont su s’adapter en proposant des occupations aux poulets, à l’intérieur : blocs à picorer, cordelettes suspendues, perchoirs… Ils ont aussi adapté l’alimentation des volailles en leur mettant à disposition des compléments à base de plantes et d’huiles essentielles dans l’eau ».

La filière kiwi se développe chez Euralis

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de développement, le Pôle Agricole d’Euralis a lancé plusieurs filières à destination des agriculteurs. Parmi elles, le kiwi. Ainsi, en partenariat avec la coopérative SCAAP kiwifruits de France, acteur majeur du marché français, Euralis propose d’accompagner les agriculteurs dans la réalisation d’un projet en arboriculture jusqu’à leur adhésion à SCAAP kiwifruits.

Les couverts végétaux Lidea contribuent à la séquestration du carbone

Les couverts végétaux ou « plantes de couverture » sont de plus en plus utilisés dans les exploitations françaises et européennes et leur mise en place est encouragée. En effet, ces cultures secondaires semées entre deux cultures principales contribuent au stockage du carbone, à la fertilité et à la qualité des sols. Elles permettent également aux agriculteurs d’accéder à des crédits carbone, sources de revenus complémentaires, et de réaliser des économies significatives, en fertilisation azotée notamment. Pour répondre à ces enjeux de durabilité et de performance économique, Lidea a mis au point des solutions prêtes à l’emploi : Lidcover Structur et Lidcover Nitro pour le cycle d’automne et Lidcover Winter pour le cycle d’hiver. Les couverts végétaux ou « plantes de couverture » sont de plus en plus utilisés dans les exploitations françaises et européennes et leur mise en place est encouragée. En effet, ces cultures secondaires semées entre deux cultures principales contribuent au stockage du carbone, à la fertilité et à la qualité des sols. Elles permettent également aux agriculteurs d’accéder à des crédits carbone, sources de revenus complémentaires, et de réaliser des économies significatives, en fertilisation azotée notamment. Pour répondre à ces enjeux de durabilité et de performance économique, Lidea a mis au point des solutions prêtes à l’emploi : Lidcover Structur et Lidcover Nitro pour le cycle d’automne et Lidcover Winter pour le cycle d’hiver.